Entreprises > Le coût du partenariat

Le coût du partenariat

Une démarche encouragée par les pouvoirs publics : des aides substantielles pour un cout très limité

Face au besoin de places de crèche, les pouvoirs publics encouragent par des aides financières substantielles les entreprises qui réservent des places et contribuent à l’accroissement du nombre de places de crèche.

Toute entreprise qui s’engage dans la réservation de places de crèche, quelle que soit sa taille et son statut, bénéficie d’une incitation financière

  • Les entreprises éligibles au «Crédit d’Impôt Famille » (CIF)*, bénéficient d’une défiscalisation allant jusqu’à 83.33% de leurs dépenses de réservation : 33,33% résultent de la déductibilité à l’IS ** de ces coûts et 50% supplémentaires du CIF,
    Le reste à charge final pour l’entreprise n’est alors que de 16.67% de la dépense initiale,
    Après défiscalisation, le cout net mensuel d’un berceau se situe entre 140€ et 200€ par mois selon les paramètres inhérents à chaque crèche (montant de l’investissement initial, coût foncier, amplitude d’ouverture,…).
    Ce coût net peut, selon les accords de l’entreprise, être co-financé avec le CE.
  • Les autres entreprises (notamment les entreprises publiques non soumises à l’IS) ou organismes réservataires de place peuvent mettre en place un Contrat Enfance Jeunesse avec la CAF.
    Ce contrat de 4 ans renouvelables permet d’obtenir un financement pouvant atteindre jusqu’à 55% des dépenses engagées.
*entreprises soumises à l’IS ou l’IR et imposées selon leur bénéfice réel.
** pour les entreprises soumises à l’IS au taux de 33.33%.
Pour plus d’information, contactez-nous.
crédit impôt famille